Carnaval

Une affaire de « petits » ? Les grands aussi ont besoin de se déguiser…

Les enfants sont dans une quête d’identification lorsqu’ils sont en primaire. Ils recherchent un modèle. Ils se déguisent encore en mettant les chaussures à talon de Maman ou les lunettes de Papa et ils se projettent dans l’avenir : le déguisement a le pouvoir d’accélérer le temps !
Lorsqu’ils le revêtent, les enfants expérimentent ce qu’ils aimeraient être plus tard. Ils peuvent alors imaginer un “moi héroïque” sous la forme d’une princesse ou d’un personnage de dessin animé. Ce déguisement leur permet également de masquer leur fragilité d’enfants. Revêtir un costume de monstre permet d’exorciser ses peurs. En entrant dans la peau de ce personnage effrayant, l’enfant l’apprivoise. Si il choisit d’être un clown, c’est pour acquérir l’humour, la liberté, le potentiel de transgression de ce personnage. Le choix du déguisement est symbolique, il révèle les qualités que l’enfant aimerait s’attribuer.
Pas de fête cette année à l’École ? Ce n’est pas si grave. Beaucoup de défilés vont être organisés ce week-end. Alors TOUS A VOS MASQUES !

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑